top of page
Rechercher

E poi …le parole: Inclusion



Lorsque vous fermez les yeux et que quelque chose est bien, alors cette chose sera toujours bien quand vous les ouvrirez.

Dinant Krouwel, directeur de magasin de partitions, Broekmans & van Poppel, Utrecht, Pays-Bas


La FIMC a été créée en 1982 dans le but de construire des ponts entre les cultures, en utilisant la musique chorale comme catalyseur. Dès le début, il n'y avait pas de barrière, tout le monde était le bienvenu. C'est, et cela a toujours été vital pour la paix dans le monde, maintenant plus que jamais.

Michael J. Anderson, ancien président de la FIMC, Chicago, Illinois, États-Unis


Chaque voix est incluse dans un chœur, le chœur dans la musique, la musique dans la société. Donc en chantant ensemble, nous sommes étroitement liés à la société. La vie, l'amour, la santé, l'espoir, la connectivité et la paix, tout ceci peut constituer une motivation pour chanter et transmettre un message pour la société.

Tsutomu Matsumura, chef de chœur, Yokohama, Japon


Pour nous, intégration rime avec éducation, construction d'un projet de vie, culturel et social commun. L'intégration, c'est partager le souci du bien commun.

Henri Mandeng, Association "Amis du Chœur Madrigal du Cameroun", France/Cameroun


Nous concevons l'intégration comme un métissage qui résulte de la transformation réciproque des groupes, qui interagissent les uns les autres. Au final, il en résulte un groupe formé des forces des deux composantes principales.

Mamie-Wivine Kabengele, cheffe de l'ensemble vocal Bel Canto, Kinshasa, République Démocratique du Congo

 

Traduit de l'anglais par Barbara Pissane, relu par Jean Payon.

1 vue0 commentaire

댓글


bottom of page