top of page
Rechercher

Un Chœur de jeunes dans un contexte multiculturel: le Chœur des Jeunes du Qatar



Comme tous les chœurs, le Qatar Youth Choir (QYC) a connu son lot de succès et de défis. Cela dit, se trouver au Qatar dans une ville multiculturelle comme Doha signifie que certaines des expériences du QYC sont vraiment uniques. Depuis sa fondation en 2013 comme le premier chœur de jeunes à l’échelle communautaire au Qatar, le QYC a connu 6 années jubilatoires de répétitions, de concerts, de voyages internationaux, de collaborations avec d'autres chœurs merveilleux, de prix et d'enregistrements, comme de nombreux chœurs de jeunes en font l'expérience. Et tout comme pour les chœurs du monde entier, le Covid-19 a mis un terme à de nombreux aspects essentiels de l'expérience chorale de nos jeunes chanteurs. Toutefois, alors que le monde commence à s'ouvrir de nouveau et que nous pouvons à nouveau participer à une vie normale, nous ressentons un sentiment renouvelé de ce que la chorale apporte à nos vies et à l'universalité de ce qu’elle touche. Cela nous rappelle que la diversité et l'inclusion sont deux pierres angulaires de ce que la chorale signifie pour les chanteurs du Qatar Youth Choir comme pour les chanteurs du monde entier.

 

Aujourd'hui, le Qatar compte 2,9 millions d'habitants. Les ressortissants qatariens représentent moins de 15 % de la population. Si l'on envisage cette statistique par rapport à mon pays d'origine, dans quelle mesure l'Irlande serait-elle différente si moins de 15 % de la population était née en Irlande ? Comparé à l’Irlande, un pays relativement peu diversifié en termes d'ethnie, de religion et de culture, le Qatar est résolument et évidemment beaucoup plus diversifié. Les personnes originaires d'Inde, du Népal, du Pakistan, du Sri Lanka et du Bangladesh représentent 50% de la population, et environ 250 000 ressortissants philippins en constituent une autre partie importante. Cette diversité se reflète dans la composition démographique du Qatar Youth Choir, car aujourd'hui, entre 65 et 80% de nos chanteurs viennent du Sud-Est et du Sud de l’Asie.

 

En considérant la population du Qatar et son impact sur notre chorale, retenir les chanteurs après chaque été est un vrai défi. Chaque année une grande partie des contrats de travail prennent fin, et ces employés – ainsi que leurs familles – partent vers d’autres horizons. Chaque année, nous sommes confrontés au départ imminent d'une importante cohorte, et par conséquent, à la nécessité de trouver de nouveaux chanteurs pour les remplacer. Pour illustrer cela, début 2014 nous avions 43 chanteurs, et en septembre de la même année nous étions 13. Bien que 2014 ait été particulièrement sévère à cet égard, nous pouvons nous attendre à au moins 20 % de renouvellement chaque année. Par conséquent, la possibilité d'avoir un répertoire de chansons qu’on peut tirer de la poche, ce qui est un normal pour la plupart des chorales, devient un défi. Mais le Qatar Youth Choir est habitué aux défis et s'efforce de les relever, une façon de traduire notre approche de la diversité et de l'inclusion.

 

Un défi majeur que nous avons connu en tant que chorale, et qui m'a d'abord laissée perplexe, a été la difficulté de recruter un nombre important de chanteurs arabes et plus particulièrement des chanteurs qatariens. Même si nous avons dans le chœur des chanteurs arabes, ils sont plus difficiles à atteindre que les chanteurs d'autres cultures. C’est peut-être dû à de nombreuses raisons, notamment au fait que le nombre de chœurs à travers le Moyen-Orient est faible, ce qui entraîne de fait une absence d’éveil pour l'art choral. Le chant est certainement moins courant dans la culture du Golfe, et en tant que professeur de musique à l'école je rencontre parmi les enfants d'origine arabe une réticence à chanter, simplement parce qu'ils n'ont pas l’habitude de le faire dans leur environnement familial. Pourtant, une fois qu'ils essaient et réalisent qu'ils peuvent réussir, ils deviennent naturellement plus ouverts au chant. Nous avons donc abordé le problème du recrutement de chanteurs arabes en élargissant notre répertoire de chansons arabes, et en démontrant que nous pouvons les interpréter de manière authentique. Cependant, un défi permanent pour nous est de savoir comment diffuser nos prestations dans des environnements plus locaux. Lorsque nous l'avons fait, nous avons suscité un intérêt accru, mais de telles occasions sont moins courantes. En continuant à élargir notre répertoire arabe et nos lieux de représentation, nous espérons démontrer que la chorale est aussi un espace inclusif pour les chanteurs arabes.

 

En tant que chef de chœur, j'ai le devoir de m'assurer que le répertoire reflète la composition multiculturelle de notre chœur. Enseigner aux chanteurs les grandes pièces classiques occidentales est bien sûr important, mais vu la composition démographique du chœur, la sélection du répertoire doit également être diversifiée et inclusive. Contrairement à la plupart des autres chœurs, nous ne sommes pas en mesure d'interpréter de la musique sacrée lors de concerts publics. J’ai donc été obligée d’aller à la pêche aux éditeurs, à la recherche d'un répertoire profane de qualité suffisante pour tous les niveaux. J’ai aussi été formée à voir la musique chorale en dehors de l'association traditionnelle avec l'église. Ce faisant, nous avons découvert un large répertoire de langues, de cultures et de sons jusque-là peu connus. En comptant l'espagnol, l'arabe, l'allemand, le français, le tchèque, le hongrois, l'estonien, le letton, le croate, l'anglais, le portugais et bien d'autres encore, le chinois chanté reste peut-être la seule langue majeure qui nous reste encore à maîtriser ! Comme chef de chœur dans un environnement extrêmement diversifié, je cherche activement ces musiques qui se connecteront avec tous les choristes et que nous pourrons interpréter de manière authentique. J'ai appris la difficile mais précieuse leçon de choisir également un répertoire qui parle aux chanteurs d'aujourd'hui. Ces chanteurs grandissent en tant que citoyens du monde, et sont conscients des problèmes mondiaux comme l’augmentation du nombre d'enfants réfugiés dans le monde. L'année dernière, nous avons travaillé un programme de belle musique sur ce thème, et les chanteurs ont vraiment accueilli ces chants avec émotion et les ont enregistrés avec un intense ressenti. Avec un concours en perspective, j'accueillerais de la part des lecteurs de cet article toute recommandation de répertoire à voix mixtes. Mes coordonnées figurent dans la biographie.

 

Le chœur doit être un espace de sécurité, et protéger cet espace en tant que tel est essentiel. Dès le début, j'ai beaucoup travaillé pour que tous se sentent intégrés dans la chorale, puissent partager leurs réussites personnelles ; nous avons créé un bulletin d’information des événements, afin qu'ils puissent tisser des liens plus étroits. J'ai établi des rôles habituels de leadership, pour que les membres plus expérimentés puissent évoluer dans leurs responsabilités. Je suis devenu plus sensible à certains des défis que pose un environnement diversifié. Nous sommes tous différents et nous avons des systèmes de valeurs, des aspirations, des priorités et des façons de nous exprimer qui sont différents. Tous ces facteurs peuvent venir perturber l’esprit du collectif. Heureusement, nous n'avons jamais eu de mauvaise expérience à cet égard, mais le risque est toujours là et un des moyens d'y faire face est d'en être conscient. Nous avons discuté ensemble de cette question: comment le chœur peut soutenir au mieux chaque chanteur. Mais il ne faut pas non plus oublier qu’il peut être vraiment difficile d’accepter une figure d'autorité. C’est pourquoi nous avons adopté un code du bien-être et désigné un chanteur et une chanteuse comme interlocuteurs alternatifs pour les chanteurs qui peuvent avoir du mal à parler de ces questions avec un adulte.

 

Le système éducatif au Qatar est quelque peu différent de ce que beaucoup d’entre nous ont vécu en grandissant. Les écoles privées sont plus répandues que les écoles publiques, mais le niveau de financement de chacune et la façon dont elle dépense son argent ne sont pas tous les même. Le sous-financement frappe bien trop fréquemment le département de musique, ce qui a pour conséquence que de nombreux étudiants au Qatar n'apprécient guère l'apprentissage de la musique. Les parents d’élèves qui veulent donner à leurs enfants la possibilité d'étudier la musique la trouveront en dehors du programme d'études ordinaire. La voix est l'instrument le moins cher, c'est un achat unique sans remboursement! Comme ailleurs dans le monde, la chorale se présente donc comme une méthode très abordable pour dispenser une éducation musicale aux enfants de tous les groupes socio-économiques du Qatar. En tant que chorale, nous sommes fiers de notre capacité à fournir une éducation musicale aux enfants du Qatar et nous voyons une réelle opportunité pour le Qatar d’accueillir notre travail et de créer une école chorale nationale. Nous nous efforçons activement de rendre la scène musicale du Qatar plus accueillante envers les chanteurs de tous les horizons. Personnellement, l'un des aspects les plus gratifiants de l'histoire de ce chœur et de mon parcours en tant que cheffe, c'est lorsque les membres de la chorale choisissent d'étudier la musique au niveau supérieur, après avoir acquis toutes leurs connaissances musicales grâce à la chorale.

 

Maintenant que nous sommes enfin de retour en salle de répétition, je peux sentir cette vieille énergie revenir, cet engagement total envers la chorale réapparaît. La diversité de notre communauté ici au Qatar peut entraîner des défis supplémentaires, mais c'est aussi ce qui donne à nos chorales tant de résilience, d'adaptabilité et de courage pour accueillir l’inédit. Puissé-je ne plus jamais tenir un chœur "en live" pour acquis. Je suis tellement reconnaissante pour chaque jour où je dirige le chœur ! Dans une récente conférence de la ChoralSpace Academy, l'incroyable Dr Walt Whitman a déclaré qu'"il y a deux grands jours dans la vie d'une personne: le jour où vous êtes né, et le jour où vous découvrez pourquoi". Depuis ce jour où j'ai choisi la direction de chœur, je n'ai jamais regardé en arrière.

 

Cheffe de chœur irlandaise et directrice fondatrice du Qatar Youth Choir (2013) et du Qatar Junior Choir (2015), Alena Pyne est également cheffe adjointe du Qatar Concert Choir. Auparavant, elle a travaillé comme directrice de la musique au King's College de Doha. Actuellement, elle dirige des chœurs à la Swiss International School of Qatar et est professeur de musique du PPCS auprès de la Qatar Foundation. Elle est membre fondatrice et première présidente de Sing Qatar, l'Association pour le chant choral.

Alena propose des ateliers pour chœurs et a l'expérience de la direction d’importants festivals de chant choral comme le Qatar Choral Festival annuel. Alena est souvent invitée comme membre de jurys de concours choral à l'échelle nationale et internationale, dernièrement au Concours international de Rovdo à Minsk, en Biélorussie, où elle a également présenté une conférence intitulée "Approaching Arabic Choral Music".

 

Traduit de l'anglais par Michel Pirson, relu par Jean Payon

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page